21 nov. 2010

FEES ET AUTRES PERSONNAGES ENCHANTES DES HAUTES-VOSGES

Les vallées textiles des Vosges, comme nous l'avons déjà abordé sur ce blog, connaissent un patrimoine historique et de tradition inestimable.
Et comme tout lieu où l'histoire prévaut, les légendes ne manquent pas et fourmillent d'imagination; tout comme l'industrie textile innove sans cesse autour de l'article hors du temps qu'est le DRAP.
Novembre annonce de courtes journées et des soirées près du feu: moment idéal pour revenir sur les contes et autres souvenirs d'enfance, moment pour se remémorer les héros enchantés de nos vallées vosgiennes:
- Le Sotré.
A contre-image de son voisin Alsacien le fameux Hocheman, qui a la terrible réputation d'attraper au trident le promeneur égaré dans le Ried - les marécages du Rhin, le Sotré est un lutin farceur, bien connu ici pour son attirance toute particulière vers le .... lait, et surtout le lait de vache vosgienne (Dame Vosgienne que je ne présenterai plus ici!)
Le Sotré est notre petit sorcier local, souvent dépeint avec des pieds fourchus et affublé d'un bonnet sombre. On le dit espiègle et doté d'une force phénoménale. Rien d'étonnant quand on sait les bienfaits du miel de sapin, du lait de vache de pâturage, et de l'alcool de bourgeons, dont il est particulièrement friand.
Vous penserez forcément l'apercevoir derrière une souche aux abords d'un étang, à moins qu'il ne se cache dans le clocher de la chapelle des Vés.
Il y a longtemps, il rôdait la nuit dans les fermes et s'échinait à jouer quelques tours en perçant par exemple les pots de traite ou en vidant les sacs de noisettes.
Le malin, s'il se faisait surprendre pendant ses discrets prélèvements, emportait les cornes des animaux et ne les rendait jamais. On comprendra aisément pourquoi certaines bêtes étaient dépourvues de leur coiffe...
Il a par contre toujours la spécialité de trier les champignons vénéneux si vous laissez votre cueillette dehors!

- Le Houéran - prononcez "loup errant"!
La Provence a le Mistral, la Vallée de la Moselotte a le Hérouan. Voici un vent au cri strident qui chassait, dit-on, les voleurs de bois ou de granit, aux alentours du Haut-du-Roc, célèbre sommet dominant la filature de FTS à Saulxures/Moselotte.
Gare à ceux qui fréquentent tardivement les hauteurs lorsque le Houéran se lève, en plus d'être terrifiant, il a la réputation d'hypnotiser les promeneurs qu'il précipiterait dans les ravines...

- Les Fées.
La Fée Polybotte règne en maitresse sur la forêt de Martimpré au Nord: elle garderait emprisonné depuis plus de 300 ans derrière un mur de glace, un aventureux chevalier du Duc de Lorraine.
La Fée de Blanchemer surveille la Vallée de Vologne et les marcairies aux alentours: elle est discrète et entre dans de terribles fureurs si on la surprend. C'est elle qui serait à l'origine de la technique de trempage et de blanchiment du linge d'après les dires....

LA LEGENDE DE LA FEE DE BLANCHEMER SELON UN BRESSAUD
Ici et là dans le secteur, amis randonneurs et VTTistes, vous traverserez un "Pont des Fées",le plus célèbre d'entre eux se situant sur les hauteurs de Saint-Amé.(terrain de jeu de Julien Absalon!)
Et à quelques foulées des sites textile, à mi-chemin entre Saulxures et Cornimont, l'Etang des Fées vous enchantera aux lueurs de l'été indien. Vous pourrez même y faire un voeu dans le puit destiné à cet effet.
L'ETANG Où SE MIRENT LES FEES!
Et pour vous; internautes curieux et amateurs de légendes, munissez-vous d'un groupe d'enfants et partez à l'aventure des Hautes-Vosges où le peuple des tourbières vous accompagnera à pas feutrés. Surveillez bien alors votre sac à casse-croûte et levez parfois les yeux, votre chance vous laissera peut-être entrevoir un farceur des bois.
Et n'oubliez pas qu'un arrêt s'impose au magasin d'usine de TISSUS GISELE en redescendant la vallée du Chajoux sur le retour de vos excursions à Lispach ou à la Rouge Feigne.....